top of page

Les enjeux du recyclage et du traitement des eaux industrielles

Dernière mise à jour : il y a 2 jours

La préservation des ressources en eau est un défi majeur pour les acteurs de l’industrie. Pollution, sécheresse, baisse du volume des ressources… Avec ces phénomènes de plus en plus fréquents une question se pose : comment l’industrie peut-elle contribuer à la préservation de l’eau tout en conservant une activité compétitive?

Aujourd’hui, le traitement et le recyclage des eaux industrielles constitue un élément de réponse concret et actionnable. 


Comprendre le contexte industriel et environnemental


Aujourd’hui, l’industrie est le socle central de l’économie de notre société. D’un secteur à l'autre, les activités industrielles génèrent emplois, innovations et revenus. Néanmoins, un problème environnemental majeur fait face à cette croissance vertueuse :  les activités industrielles sont beaucoup trop consommatrices en eau

En effet, l’eau est aujourd’hui indispensable pour la conduite de nombreux processus industriels. Elle s’utilise notamment comme solvant, composant de base, fluides de transfert thermique, ou encore dans les opérations de nettoyage et de transport. La maîtrise de son utilisation est donc essentielle pour toute la chaîne de production industrielle. Par ailleurs, les réglementations environnementales sont de plus en plus strictes ce qui oblige les industriels à innover tout en contribuant à la préservation de l’environnement.


Impact environnemental des eaux industrielles non traitées

L’industrie actuelle altère non seulement le volume des ressources en eau disponible mais peut également représenter un danger pour l’environnement

En effet, lorsque les eaux industrielles sont compromises par des polluants et rejetées dans la nature sans traitement adéquat, les conséquences peuvent être dramatiques :

  • Risques sanitaires pour les individus 

  • Risques de destruction de la faune et la flore locale 

Par ailleurs, l’utilisation d'eau en grande quantité peut également entraîner les assèchements des cours d’eau et la détérioration des nappes phréatiques.



Tuyauterie industrielle équipée d'un manomètre

En quoi consiste le recyclage et le traitement des eaux industrielles?


La réutilisation d’eau industrielle est un procédé de traitement permettant de recycler les effluents d’une entreprise pour les réutiliser pour d’autres usages spécifiques. Il peut s’agir notamment de réutiliser les eaux en circuit fermé dans le cadre de la production ou encore de valoriser les substances filtrées.


Les types d’eaux usées industrielles

Il existe une large variété d’eaux industrielles et on les distingue notamment selon le type de polluant associé à l’activité des entreprises. En voici une liste non-exhaustive :  

  • Les pollutions organiques (industrie alimentaire, pharmaceutique …)

  • Les pollutions alcalines (métallurgie, industrie chimique…)

  • Les pollutions toxiques (industrie textile, production de pesticides…)

  • Les pollutions aux métaux lourds (industrie automobile, aéronautique…)

  • Les eaux de refroidissement (nucléaire, radiographie…)


Le cadre réglementaire du recyclage d’eau industrielle

Les industriels doivent respecter des critères de qualité stricts avant de rejeter leurs eaux dans l’environnement. 

« Tout déversement d’eaux usées, autres que domestiques, dans les égouts publics, doit être préalablement autorisé par la collectivité à laquelle appartiennent les ouvrages qui seront empruntés par ces eaux usées avant de rejoindre le milieu naturel. » (article L 1331-10 du Code de la santé publique).

Cette autorisation est obligatoire pour tout déversement industriel dans le réseau public. Délivrée par les maires, c’est une mesure nominative et limitée dans le temps. 

En plus de cette règle, les industriels sont soumis à plusieurs obligations : 

  • Effectuer une analyse qualitative et quantitative de leurs effluents. L’arrêté du 22 juin 2007 précise les limites de concentration de polluants dans le réseau public.

  • Assurer la traçabilité des effluents en station d’épuration

  • Garantir l’absence de risques pour le personnel exploitant

  • Garantir que les polluants résiduels ne détériorent par l’état du milieu aquatiques

  • Respecter les engagements envers les parties prenantes

En cas de non-respect de la réglementation, les entreprises s’exposent à de lourdes sanctions financières et pénales.

De plus, les infractions ont un impact négatif considérable sur l’image et la réputation des entreprises concernées par des poursuites.



Les défis du traitement et du recyclage des eaux industrielles

Recycler les eaux industrielles représente plusieurs défis : Comment identifier et traiter un maximum de polluants? Comment choisir les méthodes de traitement les plus efficaces ? Quels investissements financiers sont nécessaires?


Diversité des polluants et complexité des traitements

Les polluants présents dans l’eau vont varier selon le secteur d'activité, la nature des procédés pour lesquels l’eau est utilisée. Qu’ils s’agissent de matières organiques, de métaux lourds, de micro-organismes, ou encore de substances toxiques, ces eaux doivent être analysées pour déterminer le système de recyclage adéquat

En effet, il existe plusieurs types de traitement des eaux : 

  • Chimique

  • Physique 

  • Biologique

  • Mode combiné (physico-chimique, physico-biologique) . 

Seuls des professionnels du traitement de l’eau sont en mesure de déterminer les spécificités de l'eau à traiter et d’identifier les solutions nécessaires pour atteindre la qualité d’eau visée.


Des investissements importants

Le traitement de l’eau dans l’industrie représente des investissements financiers importants. En effet, une telle démarche nécessite une planification budgétaire précise pour notamment anticiper les étapes suivantes : 

  • Achat de module de recyclage;

  • Travaux de génie civil pour les cuves et bassins de traitement;

  • Achat de consommables (filtres etc.)...

De plus,  il faudrait également prendre en compte les dépenses complémentaires suivantes :

  • L’entretien, le suivi et la maintenance des systèmes; 

  • La formation et la sensibilisation des employés à cette démarche positive.

Bien que cela puisse représenter des centaines de milliers d’euros, de nombreuses aides publiques peuvent prendre en charge tout ou partie des projets de traitements d’eaux usées. C’est notamment le cas de plusieurs aides émanant du Plan Eau qui valorise les initiatives industrielles en faveur de la sobriété hydrique



Les avantages de la REUT

La REUT (Réutilisation des Eaux Usées Traitées) offre autant de bénéfices significatifs sur le plan écologique qu'économique. Découvrons les impacts vertueux de ces pratiques de plus près.

Économies d'eau et réduction des coûts

Le traitement et la réutilisation d’eau est une prouesse technique nécessaire pour atteindre les objectifs de préservation de l’environnement. Cette étape permet de réduire considérablement le volume d’eau potable nécessaire pour la production, le refroidissement ou encore le lavage. Le recyclage des eaux usées peut permettre de réutiliser en moyenne 70 % du volume d'eau utilisée

Ainsi, les industriels réduisent considérablement les coûts suivants :

  • Dépenses énergétiques : dans le cadre d’utilisation d’électricité verte pour leur installation de recyclage.

  • Factures de consommation d’eau.


Impact Social & RSE

La RSE désigne l'engagement volontaire des entreprises envers le développement durable dans leurs activités commerciales. En ayant recours au traitement des eaux usées elles visent différents objectifs RSE : 

  • Contribuer à la conservation des ressources en eau et protéger la biodiversité.

  • Diminuer les émissions de gaz à effet de serre en réduisant leur consommation d’énergie.

  • Améliorer la santé et la sécurité de leurs employés et des communautés locales en minimisant les risques sanitaires.

  • Augmenter la confiance et la satisfaction de leurs clients, fournisseurs et toutes autres parties prenantes présents dans leur écosystème.

Le recyclage des eaux industrielles contribue donc significativement à la performance globale des entreprises, autant au niveau économique, environnemental et social.

コメント


bottom of page