top of page

Station de lavage auto et sécheresse : Comment préparer l’été 2024 ?

Avec le réchauffement climatique, les périodes de sécheresses sont plus fréquentes et plus intenses sur une grande partie du territoire français. Ces périodes de sécheresse nécessitent la mise en place de restrictions d'eau dans les départements concernés et les stations de lavage auto se retrouvent en première ligne. En effet, 90% des stations de lavage ont dû fermer pendant la canicule de 2022. Comment pouvez-vous vous préparer pour l’été 2024, prévu pour être encore plus aride ?

Nous vous proposons d’explorer des solutions qui pourraient vous permettre d’éviter les fermetures. 


Sécheresse et fermetures des stations de lavage auto


Le bilan de 2022, un été difficile pour les stations de lavage auto

Les sécheresses ont mis à mal un certain nombre de stations ces dernières années. Selon une étude effectuée par Mobilians, environ 90% des 14 000 centres de lavage de véhicules ont dû fermer temporairement pendant plusieurs semaines durant l'été 2022. Ces fermetures ont considérablement impacté le chiffre d’affaires et par extension la santé financière des stations concernées. Une aberration quand on sait que laver son véhicule à domicile consomme jusqu’à 360 litres par lavage, alors qu’un lavage à haute pression en station ne nécessite que 60 litres d’eau. 

Par ailleurs, le lavage à domicile pollue beaucoup plus et de manière non encadrée. L’eau utilisée n’est pas débarrassée de ses polluants nocifs (hydrocarbures, métaux lourds…) qui finissent par s’infiltrer dans la nature, d’où son interdiction


Les stations qui ont pu éviter la crise

Plusieurs préfectures ont autorisé les stations de leur département à rester ouvertes pendant la sécheresse par souci écologique. C’est le cas notamment des départements du Calvados, de la Loire ou encore dans les Pyrénées Orientales. En effet, seules les stations ayant notamment ces caractéristiques n’ont pas eu à fermer : 

  • Celles équipées de système de recyclage d’eau de lavage 

  • Celles utilisant de l’eau de pluie 

  • Celles traitant les véhicules prioritaires et sanitaires

Les stations de lavage doivent donc innover pour diminuer considérablement leur consommation d'eau et limiter leur impact écologique. Cela semble être une des clés pour éviter les fermetures l’été prochain.


Les solutions pour garder votre station de lavage ouverte en cas de sécheresse


Anticiper les niveaux de restrictions d’eau en cas de sécheresse 

Tout d’abord, pour anticiper au mieux les périodes de sécheresse, il est nécessaire de connaître les niveaux de restrictions minimales qui s’appliquent aux stations de lavage dans le cadre du Guide Sécheresse édité par le Ministère de la Transition Écologique. 

Il existe 4 niveaux de restrictions : 

 



Niveau Vigilance

Niveau Alerte - Niveau Alerte Renforcée

Niveau Crise

Impact sur les stations de lavage de véhicules

Aucune restriction mais consigne de consommation d’eau raisonnée

Interdiction sauf avec du matériel haute pression ou avec un système équipé d’un système de recyclage de l’eau.

Interdiction totale sauf impératif sanitaire


A noter que les préfets ont la possibilité d’assouplir ou de renforcer ces restrictions en fonction de la gravité de la situation locale. 

Nous vous conseillons également de consulter régulièrement le site gouvernemental Vigieau qui vous permet notamment de renseigner directement l’adresse de votre station pour savoir en temps réel : 

  • Le niveau d’alerte sécheresse de votre département

  • Les restrictions spécifiques qui s’appliquent à votre activité 

Vous avez également la possibilité de vous abonner aux alertes mails personnalisées en fonction de votre localisation.


Robinet d'eau qui fuit

Installer un système de recyclage d’eau de lavage pour éviter les fermetures

Comme évoqué plus haut, traiter et réutiliser l’eau de lavage peut vous permettre de rester ouvert malgré les arrêtés préfectoraux en phase d’alerte et d’alerte renforcée.

Plusieurs stations, conscientes de leur responsabilité écologique et économique face aux départements en sécheresse, ont déjà intégré ce système et ont vu leur activité préservée en période de crise

En investissant dans ce type de système, qui ne nécessite aucun arrêt d’activité pour l’installation (compact et autonome), vous sécurisez l’avenir de votre centre de lavage. Mieux encore, vous pourrez économiser jusqu’à 70% sur vos factures de consommation d’eau. 

Bien entendu, il ne s’agit pas d’une opération neutre financièrement. Vous avez donc tout intérêt à étudier les systèmes de recyclage existants et à identifier les opportunités de prises en charge du projet par le biais de subventions. 


Proposer une offre de lavage écologique sans eau 

Autre moyen de préparer les périodes de crise : diversifier votre offre grâce au lavage sans eau.

En proposant des services innovants tels que le lavage sans eau, vous sécurisez une partie de votre activité et de votre chiffre d’affaires. 

Le principe est simple : nettoyer les véhicules à l'aide de produits biodégradables et des microfibres pour nettoyer efficacement sans gaspiller ni polluer. Pour une offre premium, faites effectuer les lavages par des professionnels méticuleux. 


Les initiatives mises en place pour soutenir les stations de lavage face à la crise 

Parce que les stations de lavage représentent plus de 24 000 emplois à travers le territoire, plusieurs partenaires et organismes les soutiennent. Voici quelques-uns de ces soutiens.


Les organisations professionnelles 

Mobilians et l’ADEL, sont des acteurs qui représentent vos intérêts devant les autorités publiques et les médias. Ils militent notamment pour la protection des centres de lavages et l’assouplissement des restrictions appliquées en cas de sécheresse. Ils publient régulièrement des études et rapports à destination du gouvernement et des usagers pour les sensibiliser à l’importance du lavage de véhicules en station. 


Les collectivités locales

Les collectivités locales, notamment celles qui contribuent au financement des recycleurs d'eau par le biais de subventions, qui accordent aux stations des dérogations pour rester ouvertes. Par ailleurs, de plus en plus de collectivités font la promotion du lavage en station plutôt qu'à domicile en soulignant les avantages écologiques et économiques.


Conclusion

L’année 2024 s’annonce être une année charnière pour tous les gérants de stations de lavage, indépendants comme franchisés. D’autant plus que certains départements comme les Pyrénées-Orientales connaissent déjà des restrictions depuis le début de l’année. Par ailleurs, des discussions sont toujours en cours entre les pouvoirs publics et les acteurs du secteur du lavage à propos de l’harmonisation des réglementations au niveau national.

Pour vous préparer au mieux à l'été 2024, il sera donc impératif de considérer la mise en place de solutions de lavage innovantes et de nouveaux services pour sécuriser au maximum votre activité. L’enjeu sera également de suivre l’actualité de votre département avec attention tout au long de l’année.

コメント


bottom of page